L'AlternancE

Découvrez les différentes caractéristiques de l'alternance

3 options pour votre alternance

Le contrat de professionnalisation :

C’est un engagement sur un contrat de travail, contrat de professionnalisation, au moins équivalent à la durée de la formation, CDD ou CDI (période de professionnalisation). Nos jeunes sont salariés, perçoivent une rémunération mensuelle versée par l’employeur entre 65% (1000,62€) et 80% (1231,53 €) du SMIC et respecteront les devoirs et obligations liés à l’entreprise d’accueil qui, en contrepartie, assurera par son OPCO (organisme collecteur des cotisations formation professionnelle de branche) la prise en charge globale du coût formation.

Nos jeunes agiront sur le fonctionnement et l’évolution d’un poste de travail encadré par un Tuteur désigné au sein de l’entreprise. Les missions seront en lien direct avec le contenu et les objectifs de la formation école.

Pour avoir plus d’informations sur la rémunération, les droits et devoirs sur le site du Ministère du Travail et de l’Emploi, cliquez ici !

Le contrat d'apprentissage :

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail écrit à durée limitée (CDD) ou à durée indéterminée (CDI) entre un salarié et un employeur. Il permet à l’apprenti de suivre une formation en alternance en entreprise et en centre de formation pendant une durée de 1 à 3 ans. Nos jeunes sont salariés, perçoivent une rémunération mensuelle versée par l’employeur jusqu’à 78 % du SMIC et respecteront les devoirs et obligations liés à l’entreprise d’accueil qui, en contrepartie, assurera par le mécanisme de la taxe d’apprentissage le financement de la formation.

Pour avoir plus d’informations sur la rémunération, les droits et devoirs sur le site du Ministère du Travail et de l’Emploi, cliquez ici !

La convention de stage :

La convention de stage est le document qui établit le contrat définissant le travail d’un stagiaire. Ce contrat est conclu entre trois parties : le stagiaire, l’entreprise chez qui il effectue son stage, et son établissement de formation. Elle précise les modalités principales du stage, comme la rémunération, la durée, les conditions de travail et les tâches confiées au stagiaire

Pour avoir plus d’informations sur la rémunération, les droits et les devoirs, visitez le site du Ministère du Travail et de l’emploi en cliquant ici !

Nouvelles mesures

Le 4 Juin 2020  les mesures du plan de relance de l’apprentissage ont été annoncées par la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, à l’issue d’une réunion à l’Élysée entre le gouvernement et les partenaires sociaux :

  • 6 mois pour trouver un contrat d’apprentissage (au lieu de 3 mois aujourd’hui) à partir de la date de début de formation
  • Toutes les entreprises qui recruteront un apprenti du 1er juillet au 28 février bénéficieront d’une aide élargie à l’embauche de 8.000 euros pour les majeurs et 5.000 euros pour les mineurs, jusqu’au niveau de la licence professionnelle. Les entreprises de plus de 250 salariés devront cependant avoir plus de 5% d’alternants dans leurs effectifs en 2021 sous peine de devoir rembourser l’aide.

Quel rythme d'alternance ?

Contrat de professionnalisation IMCP

Le rythme alterné à l'IMCP :

L’école IMCP propose un partage du temps différent selon les cursus :

  • BTS et BAC+3 : 2 jours formation / 3 jours entreprise
  • BAC+5 : 1 semaine formation / 3 semaines entreprise 

 

L’école IMCP dispense une pédagogie spécifique au rythme alterné, afin de donner du sens et de l’opportunité à l’évolution progressive et régulière des connaissances théoriques, et les entreprises partenaires confient des missions adaptées à la pratique de l’enseignement.

Depuis plus de 20 ans, l’école IMCP se positionne en véritable spécialiste de l’alternance.

Vous voulez en savoir plus ?