LE BTS COMPTABILITE ET GESTION

IMCP
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Présentons cette formation dispensée par l’IMCP.

Quel est le public visé ? 

– Etudiant(e) de 18 à 25 ans en contrat professionnalisation ou 29 ans révolus en apprentissage.

– Demandeur(se) d’emploi à partir de 26 ans

– Salarié(e) en projet de transition ou en PRO-A (Reconversion ou promotion par alternance)

Quels sont les prérequis. 

En contrat d’apprentissage ou en formation scolaire un diplôme ou titre professionnel de niveau IV (Bac).  En contrat de professionnalisation un Niveau IV attesté et une expérience professionnelle. Il est préférable que le nouvel étudiant ait un Bac STMG, avec une option en Finance et gestion, ou en communication, ou encore un bac ES ou Pro en Commerce ou Vente.

Modalités d’admission :

L’admission se fait sur entretien et tests de compétences et de personnalité.

Objectifs

La mission globale du titulaire du BTS CG consiste à prendre en charge les activités comptables et de gestion de l’organisation à laquelle il appartient, ou pour le compte de laquelle il agit au titre d’un prestataire extérieur. Les activités comptables et de gestion concernées rassemblent essentiellement :

  • l’enregistrement comptable d’opérations notamment commerciales et leur contrôle,
    • l’établissement et la vérification des opérations liées aux travaux de fin d’exercice et des documents financiers,
    • l’examen, le contrôle des comptes et leur validation,
    • les activités administratives et comptables de gestion du personnel, liées à l’élaboration de la paie,
    • la réalisation des travaux fiscaux
    • l’établissement de déclarations auprès des administrations,
    • les activités d’analyse de la performance des organisations (calculs et analyse des coûts, gestion de trésorerie, analyse financière),
    • la préparation de la prise de décision par la production d’une information fiable et organisée,
    • l’archivage, le classement des documents.

Le titulaire du diplôme exerce sa mission au titre d’un « prestataire » pouvant être interne ou externe à l’organisation « cliente ». Ces activités répondent à la fois à la nécessité de respecter des obligations auxquelles les organisations sont soumises et à leur besoin d’efficience. Elles participent directement ou indirectement à la production de valeur. Elles nécessitent toutes des capacités à utiliser les ressources offertes par un environnement numérique (progiciel de gestion intégré éventuellement complété par des logiciels spécifiques, logiciels bureautiques avec tableur, accès au réseau…).

Aptitudes

Les aptitudes nécessaires sont l’organisation et l’esprit d’analyse poussé. Il est nécessaire aussi de ne pas avoir peur des responsabilités, une certaine autonomie, une capacité à prendre des décisions et à l’utilisation des nouvelles technologies. Sans oublier une passion pour les chiffres.

Compétences

L’ONISEP rappelle que les compétences attendues sont

  • Disposer de compétences pour travailler en équipe
  • Disposer de capacités d’organisation et d’autonomie
  • Disposer de compétences en matière de communication écrite et orale
  • Disposer de compétences techniques et relationnelles propres aux métiers de la comptabilité et de la gestion
  • Disposer de compétences techniques et calculatoires pour traiter des données de gestion
  • Avoir la capacité d’évoluer dans des environnements numériques

Les compétences acquises en formation sont les suivantes

P1 – CONTRÔLE ET TRAITEMENT COMPTABLE DES OPÉRATIONS COMMERCIALES

P2 – CONTRÔLE ET PRODUCTION DE L’INFORMATION FINANCIÈRE

P3 – GESTION DES OBLIGATIONS FISCALES

P4 – GESTION DES RELATIONS SOCIALES

P5- ANALYSE ET PRÉVISION DE L’ACTIVITÉ

P6 – ANALYSE DE LA SITUATION FINANCIÈRE

P7 – FIABILISATION DE L’INFORMATION ET SYSTEME D’INFORMATION COMPTABLE (SIC)

Le détail des compétences et savoirs est accessible sur le référentiel P1 – CONTROLE ET TRAITEMENT COMPTABLE DES OPERATIONS COMMERCIALES (education.gouv.fr)

Durée

La première année commence en Octobre et finit en Juillet n+1. La seconde année commence en Septembre et finit en Avril n+1. Les examens nationaux ont lieu en Mai et Juin n+1. Les résultats sont connus dans le mois qui suit les examens.

Délai d’accès

Les tests d’entrée pour la rentrée de Septembre sont ouverts dès le mois de Février qui la précède. Le/La candidate est accompagnée dans sa recherche d’entreprise et son placement. Le test en lui-même a lieu sur une demi-journée après prise de rendez-vous. La réponse est fournie au plus tard en J+1 après le test.

Tarifs

En contrat de professionnalisation ou d’apprentissage la formation est totalement gratuite et l’élève est rémunéré. En formation scolaire, la formation est payante. Les rémunérations et coût de formation par année sont sur le site à la rubrique financement de la formation. La formation scolaire suppose une période de stage de 14-16 semaines.

Méthodes mobilisées

Dans des classes de 10-25  élèves maximum les cours ont lieu en blended learning. Cela signifie que la formation a lieu en présence dans nos locaux sur un rythme hebdomadaires de 2 jours école/ 2 jours entreprise. Mais aussi que l’étudiant peut bénéficier d’une plateforme de cours lms et d’une plateforme de visioconférence pour suivre des cours en synchrone/asynchrone selon ses besoins. Des conférences par intervenants extérieurs complètent les cours magistraux, les travaux dirigés en petit groupes et la mise en situation professionnelle. Enfin l’accès à des ressources numériques est aussi proposé.  Les matières sont détaillées sur le référentiel P1 – CONTROLE ET TRAITEMENT COMPTABLE DES OPERATIONS COMMERCIALES (education.gouv.fr)

Modalités d’évaluation.

Deux évaluations (BTS Blancs) mettant l’élève en situation d’examen (oraux/écrits) ont lieu chaque année de la formation. Des contrôles continus et des applications régulières (oraux,

Contrôles etc..) ont lieu chaque semaine. Un relevé par semestre est fourni. Une évaluation de compétences (par l’élève et l’établissement) ont lieu en début et en fin d’année. Enfin une évaluation par le tuteur est aussi pratiquée. Les épreuves sont détaillées sur le référentiel de la formation P1 – CONTROLE ET TRAITEMENT COMPTABLE DES OPERATIONS COMMERCIALES (education.gouv.fr)

Sanction de la formation

Le diplôme national de Brevet de Technicien Supérieur CG (Diplôme National de l’Enseignement Supérieur) atteste d’une qualification professionnelle de niveau 5 (Bac+2). Mais l’école délivre aussi une attestation de fin de formation et de crédits ECTS .

Débouchés

Le titulaire de l’emploi exerce son activité principalement :

  • au sein des entreprises du secteur concurrentiel, comme comptable unique dans les petites structures ou comme comptable, éventuellement spécialisé, intégré au sein d’un service comptable dans les entreprises de plus grande dimension ;
  • dans les entreprises spécialisées ou organismes prestataires de services comptables et de gestion, en tant qu’assistant ou collaborateur (cabinets d’expertise comptable, associations de gestion agréées…). Il peut également être chargé de clientèle ou conseiller (cabinets d’audit et de conseil) ;
  • dans le secteur associatif pour des emplois similaires à ceux du secteur concurrentiel ;
  • dans les services comptables et financiers du secteur public, même si la réglementation en vigueur et les pratiques diffèrent de celles applicables dans le secteur privé.

D’une façon générale, le titulaire du diplôme exerce ses activités pour le compte d’un prestataire dans le cadre d’une équipe, d’un service ou d’une direction. Les appellations les plus fréquentes sont : assistant comptable, comptable unique, collaborateur comptable, gestionnaire comptable, comptable client, comptable fournisseur, gestionnaire de paie, assistant contrôleur de gestion, assistant en gestion financière et comptable, … . Le titulaire du diplôme peut prétendre à une insertion tant dans une entreprise que dans une entreprise spécialisée, c’est- à-dire dans un cabinet.

Le détail est accessible dans le référentiel P1 – CONTROLE ET TRAITEMENT COMPTABLE DES OPERATIONS COMMERCIALES (education.gouv.fr)

INDICATEURS

Sur la session 2019 le taux d’abandon de la formation a été de 6,66% et sur les 14 présents à l’examen le taux de réussite a été de 57,14%

Sur la session 2020 le taux d’abandon de la formation a été de 33%. Mais sur les 14 présents à l’examen le taux de réussite a été de 100%

Accessibilité

Dès l’entrée l’anticipation des situations de handicap est prévue avec la participation d’un référent handicap désigné à l’IMCP. Des mécanismes de compensation (tiers temps, supports visuels) sont aussi utilisés. L’ensemble des parties prenantes de la formation est sensibilisé à cette situation et des procédures d’alerte décrochage sont aussi prévues. Un réseau de partenaires est aussi sollicité suite aux entretiens de suivi avec les élèves. Enfin les locaux ont fait l’objet de travaux pour l’accueil de personnes handicapées (écran vidéo, toilettes, salles de cours etc…).

PROCHAINE RENTREE

Septembre 2021